Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Dec

THE MYSTERIES OF ACHERES

Publié par Nathalie Salat  - Catégories :  #LES GRANDES EPOQUES (Histoire)

A witness from the past

"Before , if you were browsing the path of Achères bordered with brambles blackberries and raspberries then when you take the one that leads to Rocourt , there was the manor of Rocourt which stood at its height the chapel of St. John the Baptist where the chaplain officiated long time. And there was the farm Gérard Chotard . "

- "I, farmhouse accommodation Chotard , I was built long before the twelfth century. I was a set of buildings 16 feet and 6 inches long by 14 feet and 3 inches wide. I remember seeing the birth of our Sovereign, the future King Saint Louis (Louis IX) and the royal procession of Louis VIII and Blanche of Castile up to the chapel. We were 25 April 1214. "

And I was renamed after many centuries : Farm Piquenard ". Despite the teeming seasons and fulfilling my role to feed the people, I was taken to the scaffold to be demolished there . It was around 1794, the terrible year ! ".

A witness from the past

- " Achères ! But what other secrets do you conceal ? "

LES MYSTERES D’ACHERES

Un témoin du passé

- « Avant, si vous parcouriez le chemin d’Achères bordé de ronces de mures et de framboises puis quand vous prenez celui qui mène à Rocourt, il y avait le manoir de Rocourt où se tenait à sa hauteur la chapelle de Saint-Jean-Baptiste où le chapelain officiait depuis longtemps. Et là, c’était la ferme de Gérard Chotard. »

- « Moi, ferme de l’habitant Chotard, je fus construite bien avant le XIIe siècle. J’étais un ensemble de bâtisses de 16 pieds et de 6 pouces de long sur 14 pieds et 3 pouces de large. Je me rappelle avoir vu la naissance de notre souverain, le futur roi Saint Louis (Louis IX) et le cortège royal de Louis VIII et Blanche de Castille allant à la chapelle. Nous étions le 25 avril 1214. »

- Et je fus renommée bien des siècles après : Ferme du Piquenard ». Malgré les saisons foisonnantes et remplissant mon rôle de nourrir les habitants, je fus conduite à l’échafaud pour y être démolie. C’était vers 1794, l’année terrible !».

Un témoin du passé

- « Achères ! Mais quels autres secrets recèles-tu ? »

Pour en savoir plus :

http://club.quomodo.com/lgsl/vie_dans_la_residence/histoire

Commenter cet article

À propos

Actualités sur la campagne (Agriculture et recettes), les tendance de la mode (Coiffure et les tenues vestimentaires), l'histoire ( Les grandes époques), et les arts (Chant, architecture et décoration), --Les textes, idées, images, la voix, l'interprétation des fichiers d'enregistrements, photos et dessins sont la propriété légale de l'auteur--