Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
artsetstyle.over-blog.com

MOUVEMENTS DECORATIFS DU XVIIe SIECLE

Vers le XVIIe siècle bien commencé, quand les colons arrivèrent en Amérique, des maisons et du mobilier furent construits suivant le style de leur pays d’origine. Ainsi, le style « maniériste » de l’Angleterre et le style « auriculaire » des Pays-Bas furent créés.

Le maniérisme exprimait les préoccupations de ces colons partis pour le Nouveau Monde. Bâtissant des maisons en bois où d’épaisses planches en chênes permettaient de se protéger du froid. Un hall d’entrée était avancé, avec des étages en encorbellement tenus avec des tenons et des mortaises. Le même principe était appliqué pour les meubles carrés et de bois massifs, le plus souvent de chênes ou de pins.

Le style Elizabethan et Jacobean y est repris sur des décors en bois tourné pour les balustres, les boules et fuseaux, ainsi que les roses Tudor, la tulipe, la feuille et les tournesols.

Tandis qu’à la cour, le maniérisme provenait de l’inspiration de Michel-Ange, d’autres artistes et architectes italiens du XVIe siècle. Il y a eu l’arrivée à Fontainebleau, notamment de Rosso Fiorentino et de Francesco Primaticio qui amenèrent leurs découvertes, leurs combinaisons de peintures et de stuc. A ce sujet, ils ont rénover entièrement la décoration du château avec des silhouettes nues serpentines typiquement liées à ce style, mais aussi d’autres ornements appelés « Grotesques », (de l’italien grotta : grotte), comme des oiseaux, animaux, des chimères, des griffons et sphinx reliés entre eux par des volutes de feuilles verticales. Apposés sur les objets du quotidien et sur des panneaux muraux ainsi que sur la tapisserie, ces ornements mettent en valeur la demeure.

Le style palladien a occupé une place importante en Amérique jusque vers 1740. Ce style consiste à rendre le plus rustique possible le rez-de-chaussée et à poser un sol à surface lisse aux étages. Ceux-ci étaient habités par les maîtres de maison tandis que les domestiques occupaient le rez-de-chaussée.

VERS LE STYLE REGENCE

Avec les créations de Bérain (1638-1711), les grotesques deviennent des « Arabesques ». Des sphinx, des amours, des dieux et déesses, des singes personnifiés, des personnages chinois et maures apparurent sur les panneaux muraux, l’argenterie, la faïence et sur les incrustations de cuivre et d’écailles façon Boulle.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article