Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
artsetstyle.over-blog.com

A L’OPERA

Ce dimanche-là, n’est pas comme les autres. Aujourd’hui, on va à L’Opéra de Paris. Pour voir « Aïda ». Il y a de la frénésie dans l’air. Les journaux sont classés, les grilles fermées, tout le monde est parti. C’est l’heure d’y aller. Arrivés devant l’Opéra, nous montons l’escalier, puis le Grand Escalier. Qu’il y a de monde !

Nous nous installés au balcon, une dame parée d’une étole somptueuse grenat me tendit gentiment une lorgnette. Quand une voix ponctuée surgissant de la scène captiva soudain l’auditoire. Elle est là, près d’un coin de la scène, la présence solennelle.

C’est Maria Callas. Une présence qui insuffle de sa voix, toutes les meurtrissures de sa vie pour jouer ses rôles.

La tenue :

Une veste blanche en laine passepoilée et doublée, recouvrant une robe longue de velours noir, décolletée avec de la passementerie au niveau de la poitrine. Des collants à effet dentelle, avec des chaussures de couleur noire à talon.

La coiffe : un chignon volumineux surmonté d’un serre-tête de dentelle et de paille noire, piqué de plumes et d’une rose de même coloris.

A L’OPERA

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article