Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UNE VILLE QUI RESPIRE

Une ville est un rassemblement d’habitants avec le centre-ville

centralisé par des petits commerçants et ses ressources

naturelles (Forêts, plaines, eau, fermes) sont utilisées par ces

petits commerçants mais restaurées et protégées en vue de

son usage contre les abus.

Où SE SITUE UNE VILLE ?

Une ville est tout simplement un ancien village rural. La France

était rurale avant de s’urbaniser à tout va, privilégiant la

concentration de cité de béton au mètre-carré, détruisant les

domaines de fermes essentiels à la vivacité d’une ville.

Un exemple : Récemment les journaux témoignent avec

surprise qu’un agriculteur s’est diversifié en produisant de la

bière avec ses cultures et du miel. C’est une très bonne idée

mais il n’y a rien d’original car prédécesseurs d’antan l’ont

déjà fait. (Ferme Brasserie du Vexin, 3, rue de la Croix des Ruelles à Théméricourt./

Autre producteur « la « Vexinoise Ambrée ).

L’USAGE DE L’AIR

La qualité de respiration est primordiale pour le bien-être des

Habitants et de la faune et de la flore. (Rappel de la

photosynthèse).

En effet, l’humain a besoin de la nature pour vivre, c’est pour

cela qu’il l’a maltraite. Déforestation insensée pour construire

près des cours d’eaux, ….

Pollution de l’air dans les villes. La ville doit utiliser les

propriétés des arbres (L’ombre en cas de chaleur et pour la

photosynthèse, des petits squares, créer des jardins-potagers,

privilégier des jardins individuels pour des petites maisons.

Autre exemple : L’utilité de la faune et de la flore : « Les ruches

sur le toit de l’opéra de Paris »(D’après l’article Les ruches de l'Opéra de Paris confiées à deux jeunes apiculteurs sur BFMTV).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article