Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Jun

COLLONGES-LA-ROUGE, UN VILLAGE IDEAL

Publié par Nathalie Salat  - Catégories :  #A LA CAMPAGNE (Agriculture et recettes)

Collonges-la-Rouge, nom remontant à l’époque romaine signifiant « Habitation et domaine d’un colon », se situe dans le Bassin de Meyssac en Corrèze.». Collonges-la-Rouge est un bourg attesté vers 785 quand le comte de Limoges fait don de ses possessions de Collonges à l’abbaye de Charroux en Poitou. Dans l’abbaye cistercienne, les moines de Charroux y fondent alors un prieuré protégé par une enceinte autour de l’église actuelle. Cette petite cité devient très vite prospère.


L’ARCHITECTURE PRESERVEE : Les moyens sont mis en œuvre. Les objectifs de la région du Limousin ont été définis de la manière suivante : Faire émerger la stratigraphie urbaine et l’évolution du bâti de l’époque médiévale à l’époque contemporaine (jusqu’aux années 1950). En conséquence, mettre en évidence les caractéristiques de l’architecture des demeures, leurs variantes et leur chronologie, sur tout le territoire de la commune tant rural qu’urbain.
Fournir aux acteurs de la politique territoriale un diagnostic patrimonial accompagnant la stratégie de l’aménagement, du développement et de valorisation du patrimoine. C’est-à-dire contribuer à valoriser et garder la mémoire d’un patrimoine, notamment rural, qui n’a jusqu’à présent, que peu retenu l’attention des historiens et dont certains éléments apparaissent comme fragilisés voire menacés.
La Région s’est imposée comme le second financeur après l’État du logement social en Limousin. Elle réhabilite les anciennes constructions et construit des bâtiments neufs en respectant l’environnement.
Le diagnostic thermique, préalable à des travaux s’appuie sur les économies d’énergie (isolation, ventilation, chauffage par énergies renouvelables) et ceci dans le cadre d’un projet global de réhabilitation.


L’EMPLOI
La Région s’investit pour favoriser le facteur humain, créateur d’emplois. Elle structure et promotionne une économie sociale et solidaire. Encourage la création d’entreprises et leur développement. Des conventions ont été signées avec Limousin Actif et l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE).
Les services de proximité sont maintenus et encouragés par la Région (Tels les cafés-tabac librairies, boucheries, boulangeries, épiceries, poste, médecins, pharmacies, vétérinaires. En effet, ces services sont reconnus d’utilité publique.


L’ELEVAGE ET L’AGRICULTURE
Les filières et les exploitations régionales misent aujourd’hui sur la qualité et la transformation des produits sur place. La Région soutient les signes d’identification de la qualité et de l’origine (SIOQ). Le Limousin s’est d’ailleurs illustré comme la référence pour les viandes et les pommes.
Avec l’aide de l’Europe, la Région finance les investissements collectifs des coopératives d’utilisation du matériel agricole (CUMA) : Réduction des coûts de mécanisation et le développement de l’emploi partagé. Les projets individuels sont également encouragés. Ces aides à l’investissement sont attribuées en fonction de critères liés au développement durable. Plus de 400 projets ont été soutenus depuis 2008.
De nombreuses actions visent à intégrer l’aide à l’Agriculture Biologique (certification, développement), à l’innovation et aux expérimentations, au développement des circuits courts et des filières locales et au réseau d’une agriculture durable.

Autres points : anticiper les risques climatiques, environnementaux et de santé. Protéger les espaces naturels, la qualité de l’air et de l’eau. Traiter les déchets, utiliser les énergies renouvelables…La protection de l’environnement et le développement durable sont au cœur des préoccupations de la Région.


PRODUCTION DES FORÊTS
La Région accompagne depuis plusieurs années le développement de la forêt limousine, en travaillant en collaboration avec les entreprises pour leur proposer des moyens de valoriser leurs compétences, mais aussi pour sensibiliser aux nouvelles normes environnementales et de qualité. Le développement de la filière bois est fondé sur l’accroissement de la récolte du bois en vue d’une utilisation dans la construction et dans le domaine énergétique.
Exemples : Développement de constructions en bois, ainsi que la création d’un nouveau produit : le parpaing en bois. De plus, la Région aide désormais les professionnels et les particuliers qui le souhaitent à s’équiper de chaudières bois à alimentation automatique. Cela fonctionne bien puisque le taux d’équipement ne cesse d’augmenter.


LES PARCS NATURELS REGIONAUX (P.N.R.)
Ces parcs sont soutenus par la Région. Ainsi, le PNR de Millevaches et le PNR Périgord-Limousin ont parmi leurs objectifs, de protéger ce patrimoine naturel et de favoriser l’éducation du public à l’environnement. En effet, de nombreuses actions d’information et de sensibilisation sont à l’attention des groupes scolaires et du grand public.


En savoir plus : www.region-limousin.fr

Commenter cet article

À propos

Actualités sur la campagne (Agriculture et recettes), les tendance de la mode (Coiffure et les tenues vestimentaires), l'histoire ( Les grandes époques), et les arts (Chant, architecture et décoration), --Les textes, idées, images, la voix, l'interprétation des fichiers d'enregistrements, photos et dessins sont la propriété légale de l'auteur--